antisémitisme

Intersectionnalité et antisémitisme. Une nouvelle approche

Intersectionnalité et antisémitisme. Une nouvelle approche

Traduit de l’anglais par Julien Chanet.

Dans cet essai important, Karin Stögner explique pourquoi l’influente théorie de l’ « intersectionnalité » omet si souvent d’inclure l’antisémitisme globalisé et propose une ré-élaboration du concept d’intersectionnalité influencée par la première génération de l’École de Francfort qui cherche à intégrer l’antisémitisme en tant qu’oppression spécifique et tente de cerner son articulation avec d’autres formes de domination.

L’antisémitisme dans la classe ouvrière américaine. Une étude des intellectuels réfugiés de l’École de Francfort à la fin de la Seconde Guerre mondiale

L’antisémitisme dans la classe ouvrière américaine. Une étude des intellectuels réfugiés de l’École de Francfort à la fin de la Seconde Guerre mondiale

Traduit de l’anglais par Léa Nicolas-Teboul.

Catherine Collomp revient ici sur l’élaboration et les résultats de l’étude sur l’antisémitisme dans la classe ouvrière américaine commandée par le Jewish Labor Comittee et menée en 1944 par les intellectuels allemands de l’École de Francfort réfugiés aux États-Unis.

Golema, un projet d’auto-défense

Golema, un projet d’auto-défense

Golem גולם est une créature sculptée dans l’argile par le rabbin mystique et philosophe surnommé Le Maharal de Prague au XVIe siècle. Mobilisé lorsque les communautés juives sont en péril, le golem est une arme de protection contre les pogroms. En ces temps de recrudescence de l’antisémitisme, nous avons invoqué Golema, dans sa version queer numérique.